[les parenthèses]

Home tour #2 – Sweet dreams

Après le balcon, c’est au tour de ma chambre de bénéficier d’un petit coup de frais! Il y a 5 ans, j’avais déjà peint le mur derrière mon lit. Mais les goûts changent, le style s’affine… j’avais alors besoin de changement dans cette pièce. Et quoi de mieux qu’un papier peint aux couleurs douces “vert d’eau”, mais avec une petite touche d’originalité et de frais avec les feuilles de palme ? Voilà donc le résultat de ce dimanche après-midi déco!

 

Avant

deco-chambre-papierpeint

Après

deco-chambre-papierpeint2

deco-chambre-papierpeint3

deco-chambre-papierpeint4

4 Petits mots

  1. Sophie

    24 août 2016 at 22:17

    Je suis complément fan !

  2. Sandrine

    25 août 2016 at 07:10

    J’aime beaucoup le résultat obtenu. C’est tout doux ces couleurs bleu-vert eau. Te voila, avec une chambre originale et unique! Chapeau bas!?

    Et il est vrai que je pourrais aussi faire un mur de papier peint à la maison… Mais je t’avoue que j’ai toujours eu peur que le papier peint fasse vieillot ou ne charge trop une pièce, et la rende étouffante. Je suis bluffée de voir que l’ambiance, amenée par ton papier peint, soit légère et actuelle. Tu as réussi un défi à mes yeux! ?
    Par contre, est-ce que la pose de papier peint, c’est compliqué? Comment cela se présente?
    En tout cas, j’aime beaucoup cette touche de douceur. “Ca en jette!” comme on dit! Félicitations ma belle!?

    1. les parenthèses

      25 août 2016 at 08:23

      Oh merci Sandrine! J’avoue avoir eu, moi aussi, peur de l’effet vieillot avec un papier peint. Mais de nos jours, il y en a de vraiment chouettes, très actuels et qui donnent envie! Alors je me suis lancée en me disant qu’au pire je l’enlèverai 😉
      C’était aussi pour moi une grande première, mais étonnamment la pose n’est pas si compliquée. Une petite vidéo explicative sur Leroy Merlin et deux autres mains – toute seule impossible de faire – et le tour était joué en 2h! Il faut préparer le mur, apposer la colle directement dessus, poser le lé et couper en haut et en bas. La difficulté réside dans les accords des motifs et si le mur est atypique (comme le mien avec l’alcôve et le toit en pente). Si tu te lances dans un projet papier peint, je viendrais t’aider 🙂

Laisser un petit mot